wesley tingey johjfzjejlw unsplash

La force des influenceurs dans la stratégie marketing en 2021

Date

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Nouveaux ambassadeurs, véritables leaders d’opinion, les influenceurs sont arrivés avec l’explosion des réseaux sociaux et leur nombre ne cesse d’augmenter chaque jour. Ils offrent une façon plus « naturelle » et adaptée d’influencer le consommateur dans ses choix, d’accroître la notoriété et la visibilité d’une marque. Aujourd’hui, l’influence digitale fait partie des leviers indispensables pour mener à bien une stratégie de communication. Tentons ici de comprendre qui sont ces fameux influenceurs et quel impact ils peuvent avoir sur une campagne.

 

Qu’est-ce qu’un influenceur ?

Aujourd’hui, le terme de « bloggeur » a largement laissé la place à celui d’« influenceur », et est arrivé peu après l’avènement des réseaux sociaux. Il existe de nombreux influenceurs dans divers domaines, avec une grande majorité dans l’univers de la mode, de la beauté, des voyages et du lifestyle.

Bien que le terme soit aujourd’hui employé à outrance, l’influenceur tel qu’on l’entend est avant tout un créateur de contenus et un spécialiste dans son domaine. Il ne va pas seulement partager son avis et donner des conseils sur un produit ou un service, mais aussi transmettre à une audience sa passion et ses connaissances pointues sur le sujet abordé. Bien que son métier de base ne soit pas forcement d’être influenceur, il le devient justement grâce à cette expertise dont il bénéficie.

Plus neutre dans ses prises de position que les médias classiques, il a l’avantage d’offrir une opinion libre ainsi que des contenus différents auxquels le public peut mieux s’identifier. L’influenceur est un formidable atout pour les marques. Il leur permet notamment d’optimiser leur image et leur notoriété, tout en créant un lien plus authentique avec le public ciblé.

 

Quels sont les différents types d’influenceurs ?

Stars, youtubeurs, instagrameurs, bloggeurs, etc. Les influenceurs sont partout sur la toile. On les différencie cependant sur plusieurs points, à savoir le(s) domaine(s) qu’ils couvrent, le nombre d’abonnés qui les suivent, et le taux d’engagement qu’ils génèrent.

Voici les principaux types d’influenceurs :

– Les célébrités qui sont nombreuses à promouvoir marques et produits sur leurs comptes.

– Les macros-influenceurs, des superstars du web générant un important trafic sur leur compte et ayant réussi à construire une forte communauté sur les réseaux sociaux, avec un très large panel de consommateurs.  

– Les micro-influenceurs ont pour leur part de plus petites communautés, mais permettent de toucher très efficacement une audience cible.

– Les nano-influenceurs, dont la communauté est bien moins importante, mais intéressants car ils sont sur des secteurs de niche et offrent donc une approche plus spécialisée.

 

Le rôle des influenceurs : pourquoi et comment les choisir efficacement dans une campagne ?

L’influenceur véhicule une certaine image et c’est précisément ce qui le rend intéressant pour les marques. Moins intrusif qu’une publicité classique, il jouit d’une certaine crédibilité et d’une authenticité auprès de la communauté qu’il a bâti. C’est lui qui choisit de parler d’un produit plutôt qu’un autre, et il le fait librement. Ainsi, ses abonnés font confiance à son jugement. C’est le principe d’écouter les recommandations de quelqu’un que l’on juge fiable et/ou que l’on connaît, plutôt que celles d’un inconnu et ici, d’une lointaine compagnie.

De plus, l’influenceur a l’avantage d’interagir directement avec ses followers, créant ainsi une certaine proximité qui sera utile à la marque pour créer le lien entre elle et ses cibles, donc pour élargir son public.

Parce que le choix de l’influenceur est primordial, nous sélectionnons avec le plus grand soin des profils en adéquation avec la marque. En effet, nous prenons en compte le domaine de compétence de ce dernier ainsi que sa communauté, afin que ces critères correspondent aux objectifs, aux valeurs et à l’image que souhaite véhiculer la compagnie.

Nous étudions également l’audience réelle et la pertinence du contenu de chaque influenceur sélectionné.

Enfin, il est important pour la marque de fixer le budget qu’elle souhaite allouer au marketing d’influence afin de permettre à l’agence de sélectionner les profils les mieux adaptés.

 

Comment travailler avec les influenceurs ?

Le travail avec les influenceurs demande pas mal de flexibilité et de confiance de la part des marques. En effet, ce sont eux qui décident du contenu qu’ils souhaitent diffuser et de la manière dont ils vont le faire. Ces derniers suivent un brief global et quelques consignes, mais il est important qu’ils puissent conserver leur liberté de création et d’expression, puisque c’est elle qui participe majoritairement à cette image d’authenticité et de confiance.

Les marques doivent aussi garder à l’esprit que le travail avec les influenceurs peut prendre du temps, d’où l’importance de s’y prendre à l’avance pour obtenir un contenu de la meilleure qualité possible, et de préparer la campagne en amont. Avant de les contacter, il faut aussi définir le type de partenariat à mettre en place.

 

Quelles sont les principales différences entre influenceurs et journalistes ?

Les influenceurs sont apparus beaucoup plus récemment que les journalistes (1997 contre 1605).

Dans leurs contenus, ils sont plus subjectifs et font appel à leur expérience, à leur propre ressenti, tandis que les journalistes restent dans l’analyse, dans l’objectivité, et s’en tiennent aux faits.

Les influenceurs ont une totale liberté d’expression. Les journalistes eux, sont tenus de respecter des règles bien précises, notamment dans la façon d’écrire et dans les sujets traités.

Les influenceurs peuvent travailler de n’importe où, au rythme qui leur convient. Les journalistes ont des horaires et des contraintes hiérarchiques à respecter.

Les influenceurs peuvent utiliser différents types de contenus, alors que les journalistes n’ont qu’un seul type de contenu.

Le langage des influenceurs est souvent plus simple, direct et courant, tandis que les journalistes sont souvent tenus de s’exprimer de façon professionnelle, avec un vocabulaire plus soutenu.

 

La notion de ROI dans le cadre du marketing d’influence

Avec la mise en place d’une bonne stratégie et le bon choix d’influenceurs, la campagne de marketing d’influence génère un ROI très positif. On constate notamment une augmentation des revenus supérieure à celle obtenue par les bannières publicitaires en ligne, un plus fort taux d’engagement, une visibilité accrue et positive, ainsi qu’une hausse notable de la notoriété et des ventes.

Concernant la façon de calculer le ROI d’une campagne d’influence, celui-ci va dépendre du ou des objectif(s) fixé(s) au préalable par la compagnie (hausse de la notoriété, meilleure visibilité, augmentation des ventes directes, optimisation du taux d’engagement, etc.). Dépendamment de ces objectifs, le retour sur investissement pourra par exemple être mesuré en donnant un code de promotion unique à l’influenceur pour ses abonnés, en obtenant le nombre de vues, de likes, de commentaires et de partages sur un post, ou en demandant à la personne d’insérer des liens personnalisés dans ses contenus.

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, non seulement le travail avec les influenceurs est aujourd’hui devenu un levier de communication essentiel dans la stratégie digitale, mais il est aussi sources de nombreux avantages si l’on choisit le bon leader d’opinion. Développer une relation de confiance durable avec ces nouveaux ambassadeurs est l’assurance pour les marques de s’adapter aux « nouveaux » consommateurs et d’obtenir des bénéfices réels.

Vous souhaitez aller plus loin ? parlons en ensemble autour d’un café ou contactez-nous !

Plus
d'articles